Festival international de la bande dessinée d’Alger: 90 artistes de 15 pays

septembre 30th, 2019

35157c657281cef154851d986196c144_M

APS : Dimanche, 29 Septembre 2019

ALGER- Le 12e Festival international de la bande dessinée d’Alger (Fibda), prévu du 1 au 5 octobre, accueille plus de 90 artistes, venus de 15 pays, dont les Etats Unis d’Amérique, invité d’honneur de cette édition, représentés par 15 dessinateurs-bédéistes.
Plusieurs activités créatives et de divertissement se succéderont, cinq jours durant sur l’Esplanade Riadh El Feth, à Alger, animées par près de 50 artistes algériens et 42 étrangers, parmi eux des dessinateurs américains qui représenteront les plus célèbres maisons d’édition de BD aux USA, “Marvel” (1939) et “DC Comics”(1934) notamment.
Par ailleurs, des artistes algériens prendront part au 12e Fibda, en plus de maisons d’éditions algériennes spécialisées dans la BD, à l’instar de “Dalimen” et “Z-Link”.
Parmi les pays participants à ce festival, la Belgique, l’Espagne, Cuba, ainsi que de la Pologne qui marque ainsi sa première participation au Fibda. Le public algérien aura ainsi l’opportunité de rencontrer le peintre polonais Grzegorz Rosinski, connu surtout pour la réalisation de 1977 à 2018, des dessins des personnages de la série “Thorgal” qui traite de la légende des Viking Barbares, peuplades scandinaves, dont plusieurs numéros ont été écrits par un artiste belge.
Pour sa troisième année consécutive depuis la création du festival, l’atelier “Kronikas” devra être animé par des peintres algériens, cubains et belges.
Les organisateurs du 12e Fibda ont également prévu de célébrer le 50e anniversaire du magazine algérien “M’Quidech”, dont 31 numéros sont parus de 1969 à 1974 et qu’animait les célèbres bédéistes comme Menouar Merabtine (Slim), Mohamed Mazari (Maz), ainsi que Mohamed Aram et Ahmed Haroun.
Le magazine hebdomadaire franco-belge “Spirou”, fondé en 1938 et connu pour “Lucky Luke” et autres “Smurfs” (schtroumpfs), soufflera également à Alger sa 70ème bougie.
En marge des expositions de BD, diverses activités sont prévues: conférences sur la BD espagnole et suédoise, ateliers de formation sur le dessin et la coloriage, concours “cosplay”, entre autres.

Les “Comics” à l’honneur

La BD américaine (Comics) est à l’honneur du 12e Fibda, représentée par les plus importants éditeurs aux USA et dans le monde, à leur tête les éditions, Marvel et DC Comics, connues pour la production de fictions, avec des personnages et des équipes de super-héros célèbres dans le monde.
Plusieurs de ses productions ont été adaptés au grand écran, en séries télévisées ou en dessins animés, devenant des programmes cultes après leur succès artistique et commercial.
Parmi les productions des éditions “Marvel”, “Spider-Man”, “Iron Man”, “Captain America”, “L’incroyable Hulk” et “Black Panther”, alors que dans les séries des équipes de super-héros, la maison d’édition a produit entre autres, “Avengers” et “X-Man”.
“DC Comics” a entre autre produit, “Superman”, “Cat Woman”, “Batman” et ses ennemis dans des séries comme “Joker”, “Two Face” (double face) ou “Pinguin” (pingouin).
A ce propos, le 12e Fibda tient à célébrer le 80e anniversaire de l’apparition de Batman, publié pour la première fois en 1939 par le peintre américain Bob Caen et le scénariste Bill Wenger.
Des ateliers et conférences sur le neuvième art, seront animés par des artistes américains sur notamment “le rôle de l’expression créative” et l’ “entrepreneuriat dans la stimulation du développement économique”.
La participation américaine au 12e Fibda comprend aussi l’organisation d’un concours sur le meilleur projet de bande dessinée. Le lauréat devra être crédité d’une participation au Festival international “Comic Con” à San Diego, en 2020.
Organisé depuis 2008, le Festival international du film d’Alger se fixe pour objectif d’encourager le neuvième art algérien, par la promotion des travaux de ses artistes et créateurs. .
17 pays dont le Canada, invité d’honneur, avaient participé au Fibda 2018.