Tlemcen: près de 250 participants au forum économique Algérie-France

mars 14th, 2016

97ef74658f258bc97563f30243df392a_XL

APS : Dimanche, 13 Mars 2016

TLEMCEN – Près de 250 opérateurs économiques d’Algérie et de France prennent part au forum économique algérie-France, ouvert dimanche à Tlemcen.
Organisée par le Forum des chefs d’entreprises (FCE) en collaboration avec la Chambre algérienne du commerce et d’industrie en Algérie et en France, cette rencontre prévoient des tables rondes sur les thèmes “les jeunes et la formation, armes de développement”, “l’économie nouvelle: la communauté algérienne un pari gagnant” et “investissement: Tlemcen au rendez-vous”.
A l’ouverture de ce forum, organisé sous le haut patronage du Premier ministre, Abdelmalek Sellal, le wali de Tlemcen, Ahmed Saci Abdelhafid, a mis en exergue les amendements contenus dans la Constitution révisée pour améliorer le climat des affaires et le rendre plus adéquat avec les ambitions du pays en vue de relancer l’industrie à l’ère du partenariat et de la coopération internationale.
Après avoir rappelé la conjoncture économique difficile que connait le monde à cause de la chute des prix du pétrole, le wali a mis l’accent sur la place occupée par le secteur privé sur la scène économique nationale pour contribuer à insuffler une dynamique de développement et bâtir une économie nationale diversifiée.
Dans un message lu par le vice-président du FCE, Hocine Metidji, le président du FCE, Ali Haddad, a rappelé la déclaration d’Alger d’amitié et de coopération entre la France et l’Algérie, soulignant que cette coopération doit dépasser le caractère économique et encourager l’investissement productif, le transfert technologique, le savoir-faire et la réalisation de pôles de compétitivité et des centres d’excellence.
Les sociétés françaises peuvent connaitre une croissance en Algérie en tissant des relations de partenariat solides et durables avec leurs homologues algériennes pour réaliser d’importants projets, a indiqué M. Haddad, affirmant que la communauté algérienne résidant en France jouera son rôle devant valoriser les liens économiques entre l’Algérie et la France.

La communauté algérienne en France, un trait d’union

TLEMCEN – Les participants au forum économique Algérie-France, tenu dimanche à Tlemcen, ont affirmé que la communauté algérienne en France constitue un “trait d’union” en faveur de relations de partenariat et de coopération “solides” et “durables” entre les deux pays.
Ils ont indiqué, lors de tables rondes animées par des experts et des investisseurs des deux pays, que plus de 400.000 gérants et cadres d’entreprises algériens, de haut niveau, étaient établis en France, représentent un potentiel à même de faciliter et approfondir la coopération entre les deux pays dans le domaine de l’investissement et de partenariat.
Le président de la Chambre algérienne du commerce et de l’industrie (CACI) en France, Kaci Ait Yaala, a estimé qu’il existe des facteurs favorisent un “partenariat d’excellence dans une totale et harmonieuse complémentarité” entre les deux pays.
“La France cherche à développer les capacités de ses petites et moyennes entreprises à l’étranger et l’Algérie, qui recèle un potentiel humain et des ressources naturelles importantes, se fixe comme défis de passer à une économie entrepreneuriale”, a-t-il souligné.
Il a affirmé que la France et l’Algérie ont un potentiel important” que représente leur jeunesses respectives.
Concernant le modèle d’investissement à Tlemcen, le directeur du guichet unique de l’Agence nationale de développement de l’investissement (ANDI), Belarbi Mohamed El-Amine a présenté les atouts et les opportunités qu’offre cette wilaya en matière d’agriculture, d’industrie, de tourisme et de services, tout en rappelant les facilités accordées par l’Etat pour encourager l’investissement.
Bouayad Wafae, représentante locale du Forum des chefs d’entreprises (FCE) a présenté son expérience d’investissement dans le domaine du lait dans la wilaya et sa réussite dans la création d’emplois au profit des jeunes.
La rencontre a été organisée par le FCE en collaboration avec la CACI, en présence de 250 participants dont des investisseurs, des chefs d’entreprises et des cadres.