Coopération algéro-portugaise : des acquis “importants” réalisés au plan économique

octobre 4th, 2018

ee900396a8221e0d7e03a718b6d9fa8c_M

APS : Mercredi, 03 Octobre 2018

ALGER – L’Algérie et le Portugal ont souligné, mercredi à Lisbonne, l'”excellence” des relations de coopération entre les deux pays, tout en mettant en avant les “acquis importants” réalisés au plan économique et commercial.
Les deux pays ont ainsi procédé, lors de la 5ème session de la réunion de Haut niveau, coprésidée par le Premier ministre, Ahmed Ouyahia, et son homologue portugais, Antonio Costa, à un examen “exhaustif” de leurs relations économiques et commerciales et souligné, qu’au-delà des acquis “importants” réalisés dans ce domaine, elles recèlent un “large potentiel non encore exploité”, indique la déclaration commune de la réunion.
La partie algérienne a présenté à la partie portugaise “les principales mesures contenues dans le programme du gouvernement destinées à assurer une diversification de l’économie algérienne et la rationalisation des dépenses de l’État”. A cet égard, la partie algérienne a fait valoir que “les mesures de rationalisation commerciales sont générales, non-discriminatoires et temporaires et qu’elles visent à faire face aux difficultés financières du pays et à établir les équilibres globaux des finances du pays tout en assurant la poursuite des programmes de développement et de croissance de l’économie”.
Dans cette perspective, la partie algérienne a “encouragé” les entreprises portugaises à s’installer et investir sur le marché algérien dans le cadre d’opérations de partenariat et de joint-venture susceptibles de contribuer à l’augmentation des échanges commerciaux entre les deux pays. De son côté, la partie portugaise “a marqué son appréciation pour les efforts consentis par l’Algérie dans la consolidation de sa stabilité économique et la diversification de son économie”.
Elle a exprimé son “vif intérêt” à participer activement au processus de diversification de l’économie algérienne, et à promouvoir le partenariat industriel dans toutes ses dimensions, en particulier les infrastructures de base, l’innovation technologique, la transformation numérique ainsi que le secteur des TIC. Alger et Lisbonne ont souligné le rôle de “premier plan” des PME dans le processus de développement économique dans chaque pays et encouragé leurs opérateurs économiques, publics et privés, à intensifier les contacts et à multiplier les espaces de rencontres poursuivant une relation de confiance, mutuellement bénéfique, entre les entreprises des deux pays.