Grande Mosquée d’Alger: citadelle de la modération en Afrique et en Méditerrané

mars 23rd, 2017

2b419dd0056ce2809dbb165ef36bd13c_L

APS : mercredi, 22 mars 2017

ALGER – Une délégation de la Ligue des Ulémas, prédicateurs et Imams des pays du Sahel a exprimé mardi son admiration pour la Grande Mosquée d’Alger,
en la qualifiant “d’énorme projet appelé à s’ériger en citadelle de la modération en Afrique et en Méditerrané”.
Lors d’une visite effectuée mardi au projet de la Grande Mosquée d’Alger, les membres de la délégation ont indiqué que ce projet était parmi “les plus grands projets à caractère religieux dans le monde, appelé à être une citadelle de la modération en Afrique et en Méditerrané”.
Le représentant sénégalais à la Ligue a déclaré lors de cette visite que la mosquée “sera un phare du savoir et un centre de rayonnement religieux pour toute l’Afrique et l’Europe eu égard à sa position stratégique et aux moyens consacrés pour sa réalisation”.
De son côté, le représentant tchadien a exprimé sa reconnaissance aux efforts consentis par l’Algérie “pour la consolidation de la position religieuse modérée dans la région du Sahel et en Afrique”, affirmant que la nouvelle Mosquée d’Alger aura un grand impact et sera une destination privilégiée des Ulémas du Sahel et de l’Afrique.
A cette occasion, le Secrétaire général de la ligue, Youcef Belmahdi, a indiqué que cet énorme projet était “susceptible de mettre en exergue les efforts de l’Algérie et sa vraie position pour la concrétisation des valeurs de coopération et de tolérance”.
Cette visite intervient en marge de la première Assemblée générale ordinaire de la Ligue, organisée mardi, laquelle a adopté le programme d’action de l’année en cours après avoir passé en revue le bilan des activités de la Ligue durant l’année 2016 et l’élection d’un nouveau président de l’instance régionale, en l’occurrence Murtala Ahmed.