Messahel prend part à la réunion ministérielle préparatoire à la 6ème Conférence de la TICAD VI

août 26th, 2016

d76bf39671ab577006af674e538b3787_XL

Vendredi, 26 Août 2016 16:40

NAIROBI (KENYA)-Le ministre des Affaires maghrébines, de l’Union africaine et de la Ligue des Etats arabes, Abdelkader Messahel, a pris part vendredi au Kenya (Nairobi), aux travaux de la réunion ministérielle préparatoire à la 6ème Conférence internationale de Tokyo sur le Développement de l’Afrique (TICAD VI).

Placée sous le thème : “Faire progresser le développement durable de l’Afrique : TICQD partenariat pour la prospérité de l’Afrique”, la Conférence a connu la participation du Japon, représenté par son ministre des Affaires étrangères et de l’ensemble des pays africains, ainsi que la Commission de l’Union Africaine, des institutions de l’ONU, et de la Banque mondiale.

L’Algérie est représentée à cette Conférence par M. Messahel qui représentera le président de la République, Abdelaziz Bouteflika, aux travaux de la Conférence des Chefs d’Etats et de Gouvernements de la TICAD VI.

A l’occasion de leur réunion, les ministres ont fait le point sur l’état d’avancement des engagements de la TICAD V, tenue en 2013 à Yokohama (Japon), de même qu’ils ont passé en revue les développements positifs intervenus en Afrique ainsi que les grands défis émergents dans le continent et les réponses africains à leur apporter.

Aux termes des discussions, les ministres ont examiné et adopté le projet de Déclaration de Nairobi qui sera soumis, samedi, au Sommet des Chefs d’Etats et de Gouvernements.

En marge de cette Conférence, M. Messahel a eu des entretiens avec plusieurs de ses homologues dont notamment ceux du Zimbabwe, de l’Angola, de Djibouti, du Mali, de la Somalie, du Mozambique et de l’Envoyé spécial de la Tunisie.

La veille de la Conférence, M. Messahel s’est entretenu avec la ministre des Affaires étrangères du Kenya et Président de la Conférence, Amina Mohamed.

L’entretien a porté essentiellement sur les questions inscrites à l’ordre du jour de cette Conférence et des prochaines échéances africaines.